Comment devenir le prof préféré de vos élèves

Comment devenir le prof préféré de vos élèves ?

Pour aborder sereinement la rentrée avec vos nouveaux élèves, nous vous proposons 6 idées qui vous permettront d’optimiser vos cours et de favoriser la réussite de tous les profils :

1- Étudier avec soin les besoins de chaque élève et définir ensemble des objectifs motivants, réalistes et personnalisés

Avec vos élèves et/ou leurs parents, prenez le temps ensemble de faire le point sur les acquis, les points à renforcer, les examens à préparer, les souhaits des parents en termes de programme, de rythme, de travail personnel en dehors des leçons. Définissez alors une liste d’objectifs sous forme de compétences à maîtriser à l’issue d’une période donnée (4-6 semaines), et pensez à informer votre étudiant à chaque fois qu’une compétence donnée est effectivement travaillée.

Pour vous aider à Evaluer les acquis et suivre les progrès de vos élèves, voici un outil simple qui vous permettra de partager objectifs et acquis.

2- Planifier et suivre attentivement l’acquisition des connaissances tout en sachant rester flexible

A vous de préparer vos séances pour travailler régulièrement et progressivement les compétences définies, mais gardez à l’esprit qu’un nouveau besoin peut se manifester, ou qu’une compétence que l’on pensait fragile peut être rapidement acquise !

3- S’adapter à chaque étudiant en diversifiant les approches, les thèmes et les supports

Nous sommes tous des apprenants différents alors pour vous adapter au mieux à la façon d’apprendre de vos élèves voici un petit test pour savoir s’il convient de privilégier la mémoire visuelle, auditive ou kinesthésique de chacun de vos élèves.

Et parce que certains apprenants doivent littéralement “être aux commandes” pour enregistrer de nouvelles informations accompagnez-les dans la réalisation de leurs propres projets !

4- Travailler avec rigueur et prévoir  des documents synthétiques adaptés, cartes mentales, fiches-méthodes, et des évaluations régulières et pertinentes

Restez à l’écoute de vos élèves et demandez-leur le format de documents de synthèse qui les aide le plus (écrit, audio, carte mentale…). Évaluez régulièrement les capacités travaillées, et n’hésitez pas à partir des erreurs commises par votre étudiant pour réexpliquer une notion complexe.

Et pour vous aider à proposer les meilleurs supports de cours, vous n’avez qu’à piocher parmi les nombreuses ressources que nous avons sélectionnées pour vous :

5- Être positif en valorisant le travail et les progrès, et en rebondissant sur les erreurs pour aider vos élèves à en prendre conscience et à les corriger par eux-mêmes

Les apprentissages les plus efficaces se font par “essai-erreur” : c’est en rendant compte qu’une solution envisagée ne fonctionne pas que l’on en essaie une autre, jusqu’à trouver la bonne ! Aidez vos étudiants à comprendre leurs erreurs et à les corriger d’eux-mêmes, vous faciliterez ainsi l’ancrage des concepts dans leur esprit.

6- Établir une relation de confiance mutuelle avec l’élève et les parents

  • Demander du feedback positif et négatif : si un aspect de votre cours n’a pas plu à votre élève ou à ses parents, mieux vaut le savoir tout de suite et en discuter pour voir ce qui peut être modifié
  • Communiquer quant à l’acquisition de compétences et la motivation : il est de rigueur aux Etats-Unis d’envoyer après un cours un compte-rendu avec les notions et compétences travaillées, des éléments d’évaluation et les prochaines étapes dans la construction de l’apprentissage
  • Prendre le temps de faire régulièrement un bilan détaillé : avec l’étudiant et ses parents, en dehors du temps des cours, pour faire le point sur la réalisation des objectifs définis en début de période (toutes les 4-6 semaines).

 

Emmanuelle

 

Crédit photographique : dolgachov@123RF

Leave a Reply