Flore, awsome French teacher in New York City

Interview de Flore, professeur de français

Bonjour Flore, tu es à New York depuis 1,5 ans, tu es titulaire d’un Master en traduction de Français Langue Etrangère et tu prépares un autre Master en littérature jeunesse. Aujourd’hui tu donnes des cours de français et d’aide aux devoirs sur My Tutor Speaks French, pourrais-tu nous raconter ton parcours ?

J’ai commencé à m’intéresser au Français Langue Etrangère (FLE) quand j’étais en licence de langues et suite à cela j’ai donné des cours particuliers lorsque j’étais en échange en Suède. A la fin de mes études j’ai fait un stage à Portland, Oregon, à l’Alliance Française. Là on m’a demandé de donner des cours particuliers de français. Cette expérience a confirmé mon envie de devenir professeur de FLE et après ce stage j’ai commencé un Master en Français Langue Etrangère. A partir de là j’ai donné des cours à des gens de toute nationalité qui étaient en France pour étudier le français.

J’ai également fait un stage en Australie et ensuite j’y suis restée pour enseigner un peu plus longtemps. J’avais des étudiants le plus souvent adultes et anglophones. Après mon séjour en Australie, je suis partie aux Philippines où j’ai enseigné à l’Alliance Française et aussi à l’université.

Après les Philippines, je suis venue à New York et en ce moment je travaille dans une librairie française jeunesse et je donne des cours le matin qui s’appellent “Les petites histoires”. Ce ne sont pas exactement des cours, c’est plus un éveil au français par les livres car je raconte une histoire aux enfants et à partir de cette histoire nous faisons des activités, des jeux, des loisirs créatifs, etc. J’essaie de leur apprendre quelques mots et je leur parle en français pour qu’ils écoutent la langue et qu’ils s’y habituent.

Pourrais-tu nous expliquer comment se passe une leçon de Français Langue Etrangère ?

De manière générale, les cours sont surtout basés sur l’échange entre professeur et étudiant. J’essaie toujours de mettre les étudiants à l’aise, c’est très important, pour qu’ils n’aient pas peur de se tromper et donc de s’exprimer, de poser des questions s’ils n’ont pas compris. Je leur pose aussi des questions pour m’assurer de leur compréhension ainsi que pour les faire participer et s’exprimer puisque c’est le meilleur moyen d’apprendre une langue.

En classe, on étudie également la grammaire. Je note aussi du vocabulaire que je considère essentiel et l’étudiant le note aussi. D’ailleurs c’est important qu’il ait un petit carnet de vocabulaire pour qu’il puisse le noter. Généralement, j’essaie de varier les compétences à développer : la compréhension, l’expression, l’oral et l’écrit.

Que conseilles-tu à tes élèves, ou à leurs parents dans le cas des enfants, pour réviser et s’entrainer entre 2 cours ?

Je leur conseille évidement de faire tout qu’ils peuvent pour pratiquer pendant la semaine, c’est à dire lire des nouvelles en français, des magazines, des articles sur internet. Suivant le niveau, lire des livres plus ou moins faciles, plus ou moins courts. On conseille souvent pour les débutants des livres pour enfant avec du vocabulaire très simple, ou bien des nouvelles qui sont assez courtes.

Si l’étudiant a le temps, il faudrait revoir le vocabulaire annoté dans son carnet. Faire des post-it peut également aider les étudiants : sur les points de vocabulaire, de grammaire ou encore de conjugaison qu’il a du mal à retenir. Mettre des post-it à des endroits stratégiques de son environnement va l’aider à intégrer les notions plus facilement.

 

Merci Flore !

Flore, profeseur de français

sur MyTutorSpeaksFrench.com

Click here for English version

Leave a Reply